tuable

(Mot repris de tuables)

TUABLE

(tu-a bl') adj.
Qu'on peut tuer.
Hé quoi ! mon père, la vie des jansénistes dépend donc seulement de savoir s'il nuisent à votre réputation ? je les tiens peu en sûreté, si cela est ; car, s'il devient tant soit peu probable qu'ils vous fassent tort, les voilà tuables sans difficulté [PASC., Prov. VII]
Autrefois on nous tuait pour cinq sous parisis.... nous étions la gent corvéable, taillable et tuable à volonté ; nous ne sommes plus qu'incarcérables [P. L. COUR., Lett. I]
Particulièrement, en parlant d'un animal domestique, bon à tuer. Voilà des poulets tuables. Un cochon tuable.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ah ! monsieur mon ami, le roi est perdu ; il est tuable à ceste heure [P. DE, L'ESTOILE, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Tuer.

tuable

TUABLE. adj. des deux genres Il se dit Des animaux domestiques bons à tuer. Ces poulets sont tuables. Ce cochon est tuable, Il est temps de le tuer, il est assez gras. Ce mot est familier.

tuable


TUABLE, adj. Qu'on peut tuer. — Il est peu usité et ne peut trouver place que dans le style comique. L'Acad. le met sans remarque et sans en doner d'exemple.