tube

tube

n.m. [ lat. tubus ]
1. Tuyau ou appareil cylindrique : Un tube de plastique d'un diamètre de 30 centimètres. Un tube au néon une lampe en forme de tube
2. Emballage cylindrique : Un tube de colle, de dentifrice. Un tube de comprimés d'aspirine.
3. En anatomie, canal ou conduit naturel : Le tube digestif.
4. Fam. Chanson ou musique qui connaît un grand succès : Une compilation de tubes des années 90.
À plein tube ou à pleins tubes,
Fam. au plus fort de sa puissance sonore : Mettre la radio à plein tube ; à toute vitesse : Rouler à pleins tubes.
Tube à essai,
tube en verre pour faire des expériences de chimie.
Tube cathodique

TUBE

(tu-b') s. m.
Tuyau par où l'air, les fluides et les liquides, etc. peuvent avoir une issue. Un tube de plomb, de cuivre, de verre. Il se dit, dans le langage des périphrases poétiques, pour fusil.
Le chasseur prend son tube, image du tonnerre [DELILLE, Hom. des ch. Var. et add. ch. 1]
Tube perforateur, tube creux qui, au moyen d'un ingénieux mécanisme, tourne et avance en même temps dans la roche qu'on veut perforer.
Tube acoustique, espèce de porte-voix.
Tube de Torricelli, tube simplement renversé, qui est devenu le baromètre entre les mains de Pascal ; tube dans lequel on fait le vide barométrique.
C'est à lui [Torricelli] qu'on doit la première expérience du tube renversé, dans lequel le mercure se soutient à la hauteur de vingt-sept pouces et demi [CONDIL., Traité des syst. ch. 16]
Au pied de cette montagne justement célèbre [le Puy-de-Dôme] où le tube de Torricelli, interrogé par le génie de Pascal, a déposé, pour la première fois, du décroissement graduel des pressions atmosphériques [RAMOND, Instit. Mém. scienc. 1808, p. 146]
Le physicien peut peser l'air dans son tube sans craindre d'offenser Junon [CHATEAUBR., Génie, III, II, 1]
Tube de Mariotte, grand tube recourbé à branches inégales, dont la plus courte est fermée.
Tube électrique, tube de verre qui acquiert par le frottement la vertu électrique. Tube étincelant, tube en verre muni de garnitures en laiton aux extrémités, et à la surface externe duquel sont collés de petits losanges métalliques disposés bout à bout sur une ligne en spirale, que peut suivre un courant électrique visible dans l'obscurité, par suite des nombreuses étincelles qui ont lieu entre les petites pièces métalliques.
En chimie, tubes, vases de verre, auxquels on donne différents noms suivant leurs formes ou leurs usages. Tubes de sûreté, tubes droits ou courbes, que l'on adapte à un appareil pour empêcher le passage d'un liquide d'un vase dans un autre, lorsque la pression exercée à la surface de ce liquide vient à changer. Tubes en S, tubes recourbés, mais dont la forme a à peine quelque analogie avec celle de cette lettre majuscule. Tubes de Welter, du nom de l'inventeur, ou simplement tubes à boule, tubes en S présentant une boule dans leur courbure moyenne.
En chirurgie, tube laryngien, espèce de sonde que l'on introduit dans le larynx par la bouche ou les cavités nasales, et par laquelle on insuffle de l'air, pour chercher à rétablir la respiration chez les asphyxiés.
Par extension. Tout ce qui a la forme d'un tube. En botanique, la partie soudée d'une corolle monopétale, ou d'un calice monophylle. On nomme aussi tubes les petits tuyaux parallèles qui garnissent la surface inférieure du chapeau de certains champignons. En anatomie, on dit le tube ou le conduit intestinal.
Le tube intestinal est fort long dans les gallinacés, et surpasse environ cinq fois la longueur de l'animal [BUFF., Ois. t. III, p. 151]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tube [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. tubus.

tube

TUBE. n. m. Conduit, tuyau de plomb, de verre, de fer, etc., par où les gaz ou les liquides peuvent circuler. Le tube de verre d'un baromètre, d'un thermomètre. Tube capillaire. Tube acoustique.

En termes d'Anatomie, Tube digestif, Ensemble des canaux de l'appareil digestif.

TUBE se dit, en termes de Botanique, de la Partie inférieure d'un calice, d'une corolle monopétale. Tube d'un calice, d'une corolle.

Il se dit aussi des Petits tuyaux parallèles qui garnissent la surface inférieure du chapeau de certains champignons.

tube


TUBE, s. m. [2e e muet.] Tuyau, conduit, canal. Il ne se dit que par les savans. "Le tube d'une lunette de longue vûe. "Le tube d'un baromètre, d' un thermomètre, etc. Voy. TUYAU.

Traductions

tube

Rohr, Röhre, Schlauch, Schlager, Tubus, Tubetube, pipe, barrel, channel, tubing, hit, stembuis, pijp, tube, kanaal, loop, roer, steel, tophit, Londense metro, strot, telefoontje, tip [paardenrennen], hit, buisjeלהיט (ז), צינור (ז), שפופרת (נ), צִנּוֹרbuistubrør, tubetubotubo, cañónputki, putkilocondotto, tubo, metropolitana, tubettocanalis, fistularør, tubetubo, cano, canudorör, tub, tunelbanaboru, tüpσωλήνας, σωληνάριοأُنْبُوبroura, tubacijev, tubaチューブ, 管관, 튜브rura, tubkaтюбик, трубаท่อ, หลอดống, 管子тръба (tyb)
nom masculin
petit récipient cylindrique muni d'un bouchon un tube de dentifrice

tube

[tyb] nm
(= récipient) → tube
un tube de dentifrice → a tube of toothpaste
un tube de rouge à lèvres → a lipstick
[canalisation] → pipe
(= chanson) → hit song
Ça va être le tube de l'été → It's going to be this summer's big hit.
tube à essai nmtest tube
tube digestif nmdigestive tract