tulipe

(Mot repris de tulipes)

tulipe

n.f. [ du turc tülbent, turban ]
1. Plante bulbeuse ornementale, à grande fleur évasée et vivement colorée : Un bouquet de tulipes.
2. Abat-jour en pâte de verre qui a la forme d'une tulipe.

TULIPE

(tu-li-p') s. f.
Terme de botanique. Genre de la famille des liliacées, on y distingue une plante qui porte une belle fleur du même nom.
Vous le voyez planté, et qui a pris racine au milieu de ses tulipes et devant la solitaire.... aussi est-elle nuancée, bordée, huilée, à pièces emportées ; elle a un beau vase et un beau calice.... il la contemple, il l'admire ; Dieu et la nature sont en tout cela, ce qu'il n'admire point : il ne va pas plus loin que l'oignon de sa tulipe, qu'il ne livrerait pas pour mille écus et qu'il donnera pour rien quand les tulipes seront négligées et que les œillets auront prévalu [LA BRUY., XIII]
Je trouvai, dans les bois au-dessus de l'Hermitage, la tulipe sauvage, que je n'avais jamais vue auparavant [SAUSSURE, Voy. Alpes, t. I, p. 431, dans POUGENS]
Bourlet en tulipe, partie antérieure de la volée de certains canons, qui présente un renflement de métal destiné à amortir les vibrations de la pièce.
Nom de plusieurs coquilles.
Dans l'ancien régime, c'était un surnom appliqué aux caporaux et aux sergents qui faisaient ce qu'on nomme au bivouac les jolis cœurs. Fanfan la Tulipe.
La Tulipe, homme de cour, a quitté son briquet pour se faire talon rouge.... on n'a pas meilleur ton que monsieur ou monseigneur le comte de la Tulipe [P. L. COUR., Lett. au censeur, X]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le tulipan est une plante haute de deux à trois pieds, produisant à la cime un gros bouton, d'où sortent des agreables fleurs, mais c'est au troisieme an de son aage, non devant ; il s'edifie par bulbes [O. DE SERRES, 577]
    Aller souvent en sa maison des champs pour secouer l'oreille de la tulippe et du martigon, faire cinq ou six tours de jardin [, Caquets de l'accouchée, p. 1, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Portug. tolipa ; ital. tulipano ; du turc tolipend, nom donné à la fleur à cause de la comparaison avec un turban (voy. ce mot) ; la tulipe vient de Turquie.

tulipe

TULIPE. n. f. Plante de la famille des Liliacées, à racine bulbeuse, à tige haute, qui porte une belle fleur et dont il existe un très grand nombre de variétés. Planter des tulipes. Une planche de tulipes. Un caïeu de tulipe. Un oignon de tulipe.

Il se dit, par extension, de la Fleur de cette plante. Tulipe blanche, jaune, rouge, violette. Tulipe panachée, bordée, rayée. C'est un grand amateur de tulipes.

Il se dit, par extension, d'un Verre à boire qui a la forme de cette fleur.

Il se dit également d'une Sorte de petit globe que l'on adapte à une lampe, à une ampoule électrique. Une tulipe en verre dépoli.

tulipe


TULIPE, s. f. Fleur printanière, à haute tige, qui vient d'oignon, qui n'a point d'odeur, et dont le calice est fait en vâse. "Tulipe blanche, jaûne, rouge, violette, panachée, bordée, rayée, etc.

Traductions

tulipe

tulipבצל צבעוני (ז), צבעוני (ת)tulp, tulpglastulipánلالهTulpeτουλίπαтюльпанtulipanoتُولِيبtulipantulipántulppaanitulipanチューリップ튤립tulipantulipantulipatulpanดอกทิวลิปlalecây uất kim hương郁金香Лале鬱金香 (tylip)
nom féminin
fleur qui pousse au printemps

tulipe

[tylip] nftulip