turbiné, ée

TURBINÉ, ÉE

(tur-bi-né, née) adj.
Terme de botanique. Qui a la forme d'un cône renversé. Plusieurs navets ont la racine turbinée.
En histoire naturelle, il se dit des coquilles univalves spirées, dont la spire, composée, d'un petit nombre de tours, forme par leur réunion un cône peu allongé et assez large à sa base. Quand cette spire est allongée, la coquille est dite turbiculée.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. turbinatus, de turbo, turbinis, toupie.