turlutaine

TURLUTAINE

(tur-lu-tè-n') s. f.
On a perfectionné d'une manière surprenante le mécanisme des serinettes et des orgues de barbarie, vulgairement appelées turlutaines [GENLIS, Emploi du temps, p. 121, dans POUGENS, au mot orgue]
Manie, marotte.
La turlutaine de notre temps, c'est la réhabilitation de la femme perdue [É. AUGIER, Mariage d'Olympe, I, 2]

turlutaine

TURLUTAINE. n. f. Propos frivole.

Il signifie, par extension, Marotte. C'est la turlutaine de ces gens-là.