tutoiement

(Mot repris de tutoiements)
Recherches associées à tutoiements: vouvoiement

tutoiement

[ tytwamɑ̃] n.m.
Action, habitude de tutoyer (par opp. à vouvoiement) : Le tutoiement entre collègues.

tutoiement

(tytwamɑ̃)
nom masculin
vouvoiement fait de s'adresser à qqn en disant "tu" utiliser le tutoiement en entreprise

tutoiement

TUTOIEMENT. n. m. Action de tutoyer.

tutoiement


TUTOIEMENT, s. m. TUTOYER, v. a. [Tu-toa-man, toa-ié; 3e é fer. au 2d.; le 1er e du 1er est entièrement muet; il l'est aussi dans les futurs du verbe: il tutoiera, tutoierait: prononcez, tutoâra, tutoârè, en 3 syllabes.
   ...Quand vous me conoitrez,
   De vos tons familiers vous vous corrigerez,
   Vous ne tutoirez plus un gendre de ma sorte.
       DEST. Le Glorieux.
  Il tutoye en parlant, ceux du plus haut étage,
  Et le nom de Monsieur est chez lui hors d'usage.
       Misant.
— Plusieurs écrivent tutayer, et prononc. tuté-ié. LA TOUCHE le préférait. Il avoue pourtant que l'Académie veut qu'on écrive et qu'on prononce tutoyer. — RICH. écrit tutaier, et veut qu'on prononce tutaié; mais celui-ci ne vaut tout-à-fait rien.] Ils expriment l'action d'user du mot tu et de toi, ton, ta, te, tes, en parlant à quelqu' un. "Il tutoie tout le monde. "En France, le tutoiement n'est reçu que de maitre à valet, ou entre des amis intimes. = Madame de G.... s'élève avec force contre la manie moderne d'aprendre aux enfans à tutoyer père et mère. "Votre petite fille vous tutoie, et je vous avoue que cela me choque beaucoup.... Une fille ne doit pas traiter sa mère comme une camarade: c'est contre l'ordre.... N'inspirons pas de crainte; mais sachons mériter le respect; la familiarité engendre le mépris.... elle n' a jamais servi qu'à cela, sur-tout de la part des pères et des mères. Th. d'Éd. = En vers, et dans la prôse poétique, on tutoie les Rois et Dieu même.
   Grand Roi, si jusqu'ici, par un trait de prudence,
   J'ai demeuré pour toi dans un humble silence.
       Boil.
  Seigneur~; dans ta gloire adorable
  Quel mortel est digne d'entrer?
      Rouss.
  Oui, grand Prince, j'ôse le dire,
  Tes sujets de bien si comblés.      Id.
"Ils t'invoquent, ô Toi, Père Tout-Puissant, et Toi, Fils égal au Père; et Toi, qui les unis tous deux par les noeuds d'un éternel amour. Jér. Déliv.

Traductions

tutoiement

address informally

tutoiement

[tytwamɑ̃] nm use of familiar "tu" form