tympan

(Mot repris de tympans)

tympan

n.m. [ du gr. tumpanon, tambour ]
1. Membrane qui sépare l'oreille moyenne du conduit auditif externe et qui transmet aux osselets les vibrations de l'air : Les otites finissent par abîmer le tympan.
2. Dans un édifice, surface comprise entre le linteau et l'arc d'un fronton : Le tympan du portail d'une église.

tympan

(tɛ̃pɑ̃)
nom masculin
1. anatomie membrane présente dans le conduit auditif avoir le tympan percé
2. architecture partie du fronton d'un édifice le tympan du Parthénon

TYMPAN

(tin-pan) s. m.
Terme d'anatomie. Cavité de forme irrégulière creusée dans la base du rocher, tapissée par une membrane muqueuse, communiquant au pharynx par la trompe d'Eustache, et constituant l'oreille moyenne.
Sans même qu'aucun objet extérieur frappe nos oreilles, nous y sentons certains bruits qui ne peuvent guère arriver que de ce que, par quelque cause interne que ce soit, le tympan est ébranlé [BOSSUET, Conn. III, 6]
Fig.
[Un écrit du roi de Prusse] qui a fort choqué le tympan de toutes les oreilles pieuses [VOLT., Lett. Thiriot, 18 fév. 1760]
La membrane du tympan, membrane tendue entre l'oreille moyenne et l'oreille externe. Un bruit à briser le tympan, le tympan de l'oreille, un bruit très éclatant et très fort.
Terme d'imprimerie. Feuille de parchemin, ou morceau d'étoffe étendu sur un châssis de bois ; on y met les feuilles à imprimer.
Terme d'architecture. Espace uni qui se trouve encadré par les trois corniches d'un fronton, et dans lequel on place parfois des statues, des bas-reliefs, des ornements. Tympan d'arcade, espace triangulaire qui résulte d'une arcade circonscrite par des lignes droites. Le dé d'un piédestal.
Panneau de bois renfermé entre des moulures.
Terme de mécanique. Pignon enté sur un arbre, et qui engrène dans les dents d'une roue. Roue creuse dans laquelle un ou plusieurs hommes marchent pour la faire tourner. Machine destinée à récurer les rivières.
Tambour creux mobile autour de son axe, dans lequel sont des cloisons en spirale par l'intermédiaire desquelles on élève de l'eau, en faisant tourner le tambour.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les branches feront un architrave, frise et corniche, et tympane, et frontispice [PALISSY, 65]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. tympanum, tambour, le grec vient de, frapper. Dans l'ancienne langue tympan signifiait tambour :
    XIIe S Estrumens, psalterie, tympans.... [, Rois, p. 33]

tympan

TYMPAN. n. m. T. d'Anatomie. Cavité de forme irrégulière, qui constitue l'oreille moyenne et qui est fermée du côté de l'oreille externe par une membrane.

Membrane du tympan, Membrane lisse, mince et transparente qui sépare l'oreille externe de l'oreille moyenne, et que vient frapper l'air porté par le canal auditif.

TYMPAN se dit, par extension, dans le langage courant, de cette Membrane. Par exagération, Ne parlez pas si fort, vous me crevez le tympan. Un bruit à rompre le tympan.

En termes d'Imprimerie, il désigne, dans la presse à bras, une Sorte de châssis composé de quatre barres de bois ou de fer, sur lesquelles est tendu un morceau d'étoffe ou un parchemin. On étend sur le grand tympan les feuilles à imprimer, et le petit tympan reçoit l'action de la platine.

En termes d'Architecture, il désigne l'Espace qui se trouve encadré par les trois corniches du fronton, par le linteau et l'arc d'une porte, par un arc et une ligne droite, etc. Le tympan du fronton oriental du Parthénon. Les sculptures des tympans de la cathédrale de Chartres.

En termes de Mécanique et d'Horlogerie, il se dit d'un Pignon enté sur son arbre et qui engrène dans les dents d'une roue.

tympan

Tympan, Tympanum.

tympan


TYMPAN, s. m. [Tein-pan: 1re lon.] 1°. Partie de l'intérieur de l'oreille. C'est une membrane lisse, mince et transparente. = 2°. Dans l'Imprimerie, chassis composé de quatre barres de bois ou de fer, sur lesquelles est collée une peau de parchemin. "On étend sur le tympan les feuilles pour imprimer. = 3°. En Architectûre, l'espace du fronton, qui est compris entre les trois corniches. = 4°. Paneau de menuiserie, renfermé entre des moulûres. = 5°. En Mécanique et en Horlogerie, pignon enté sur son arbre, et qui engrène dans les dents d'une roûe.

Traductions

tympan

eardrum, drum

tympan

עור התוף (ז), קרום התוף (ז), תוף האוזן (ז), עוֹר הַתֹּף

tympan

trommelvlies, tandwiel, timpaan [bouw]

tympan

tímpano

tympan

timpano

tympan

bubínek

tympan

trommehinde

tympan

tärykalvo

tympan

bubnjić

tympan

鼓膜

tympan

고막

tympan

tímpano

tympan

trumhinna

tympan

เยื่อแก้วหู

tympan

màng nhĩ

tympan

耳膜

tympan

[tɛ̃pɑ̃] nm (ANATOMIE)eardrum