typographe

(Mot repris de typographes)

typographe

n.
Personne qui compose, à l'aide de caractères mobiles pris à la main dans la casse, les textes à imprimerabrév. fam. typo

TYPOGRAPHE

(ti-po-gra-f') s. m.
Celui qui sait, qui exerce l'art de la typographie.
Jean Stohr, dans une thèse soutenue en 1666, avoue que Guttenberg fut le maître, le propriétaire de la première imprimerie ; mais il prétend que Mentellin fut le premier typographe [DAUNOU, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. IV, p. 498]

ÉTYMOLOGIE

  • Type, et du grec, écrire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • TYPOGRAPHE. Ajoutez :
  • Le bostryche typographe, sorte d'insecte (voy. BOSTRYCHE au Supplément). Décret du 8 mai 1873, qui autorise l'administration des forêts à faire exploiter les arbres attaqués par les bostryches typographes dans la forêt communale de Bouchoux (Jura).

typographe

TYPOGRAPHE. n. m. Celui qui connaît, qui exerce l'art de la typographie. Manuel du typographe.

typographe


TYPOGRAPHE, s. m. TYPOGRAPHIE, s. f. TYPOGRAPHIQUE, adj. [Tipografe, grafi-e, fike.] Imprimeur, Imprimerie. Qui a raport à l'Imprimerie. = Ces mots sont assez nouveaux, sur-tout le 1er. "Erreur de Typographe. "Dans un endroit vous avez dit trois cent mille, et dans un aûtre, cent mille. Seroit-ce que vos Typographes auroient ajouté trois dans un de ces textes, ou qu'ils l'auroient omis dans l' âutre; ou est-ce une de vos distractions ordinaires. L'Abé Guénée à Volt. = On ne dit guère ces mots qu'en plaisantant, ou en critiquant.

Traductions

typographe

drukker

typographe

typographer

typographe

tipógrafo

typographe

[tipɔgʀaf] nmftypographer