tyranniquement

TYRANNIQUEMENT

(ti-ra-nni-ke-man) adj.
Avec tyrannie.
Nos ennemis veulent tyranniquement réduire le roi [Louis XIV] à une condition si flétrissante [détrôner son petit-fils] [FÉN., t. XII, p. 517]
On peut craindre que le même monarque ou le même sénat ne fasse des lois tyranniques pour les exécuter tyranniquement [MONTESQ., Esp. XI, 6]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ces mauvais princes qui en usent cruellement et tyranniquement [COMM., dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Tyrannique, et le suffixe ment.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • TYRANNIQUEMENT. - HIST. Ajoutez :
  • XVIe s.
    La deploration de la cité de Genefve sur le faict des heretiques qui l'ont tiranniquement opprimée [DE MONTAIGLON, Recueil de poesies françoises des XVe et XVIe siècles, t. IV, p. 94-402]

tyranniquement

TYRANNIQUEMENT. adv. D'une manière tyrannique. Gouverner, régner tyranniquement.

tyranniquement

Tyranniquement, Tyrannice.

Traductions

tyranniquement

high-handedly tyrannically, tyrannously, tyrannically

tyranniquement

als een tiran, tiranniek