utopie

(Mot repris de utopies)

utopie

n.f. [ lat. mod. Utopia, titre d'une œuvre de Th. More, du gr. ou, non, et topos, lieu ]
1. Société idéale mais imaginaire et irréaliste : Platon, Fourier et Saint-Simon ont conçu des utopies sont des utopistes
2. Projet dont la réalisation est impossible : Un monde sans violence est une utopie chimère, illusion, rêve

UTOPIE

(u-to-pie) s. f.
Pays imaginaire où tout est réglé au mieux, décrit dans un livre de Thomas Morus qui porte ce titre. Chaque rêveur imagine son Utopie (avec majuscule).
Fig. Plan de gouvernement imaginaire, où tout est parfaitement réglé pour le bonheur de chacun, et qui, dans la pratique, donne le plus souvent des résultats contraires à ce qu'on espérait (avec une minuscule). Se créer une utopie. De vaines utopies. Projet imaginaire.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Finablement arrivarent au port de Utopie, distant de la ville des Amaurotes par trois lieues [RAB., Pant. II, 24]
    La malice que havons de Adam pour heritage s'est treuvée tousjours à Geneve comme ailleurs.... si qu'il ne fault chercher ronds et entiers plaidoieurs qui par cavillations ne prolongent les procez, sinon en utopie [BONIVARD, Anc. et nouv. police de Genève, p. 37]

ÉTYMOLOGIE

  • Nom forgé par Thomas Morus, du grec, non, et, lieu, c'est-à-dire chose qui ne se rencontre en aucun lieu.

utopie

UTOPIE. n. f. Conception imaginaire d'un gouvernement, d'une société idéale.

Par extension, il se dit d'une Chimère, de la conception d'un idéal irréalisable. Beaucoup de gens estiment que l'organisation de la paix universelle n'est qu'une utopie.

Synonymes et Contraires

utopie

nom féminin utopie
Projet irréalisable.
Traductions

utopie

Utopieutopie, hersenschim, ideale staatsvorm, Utopiaאוטופיה (נ), אילוזיה (נ) [אשליה], בדיה (נ), הזיה (נ), רעות רוח (ז), רעיון שווא (ז)ουτοπίαutopiautopioutopíautopiaУтопияutopiaУтопия유토피아Utopia (ytɔpi)
nom féminin
ce qui est impossible à réaliser

utopie

[ytɔpi] nf
(= idée) → utopian idea, utopian view
(= société idéale) → utopia