vérin

vérin

n.m. [ lat. veruina, dimin. de veru, broche, dard, pique ]
Appareil utilisé pour soulever des charges très lourdes.

VÉRIN

(vé-rin) s. m.
Appareil employé pour soulever des fardeaux à une faible hauteur et pour décintrer des voûtes ; il se compose de deux vis, placées dans le prolongement l'une de l'autre, et engagées dans un même écrou qu'on peut faire tourner à l'aide de leviers. On trouve aussi verrain ou verrin.
Le moindre défaut dans les verrains, la plus petite irrégularité dans la manœuvre des freins, pouvaient occasionner des chutes désastreuses [il s'agit de descendre le tubage en bois au fond du puits de Passy] [CAILLAUX, Presse scientif. t. III, p. 565, 1861]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Manteaux de cheminée tenans à crochet ou verins seulement [, Coust. gén. t. I, p. 497]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. verrina, vrille ; bas-lat. verinus, vis, dans du Cange. Origine incertaine. Diez croit que c'est un dérivé du lat. veru, broche, veruina, dans Plaute, sorte de javeline longue.

vérin

VÉRIN. n. m. Appareil puissant destiné à élever de très lourds fardeaux.
Traductions

vérin

cylinder, jack

vérin

Zylinder

vérin

actuador

vérin

Actuator

vérin

atuador

vérin

ενεργοποιητή

vérin

执行器

vérin

執行器

vérin

aktuator

vérin

アクチュエータ

vérin

[veʀɛ̃] nmjack