vétusté

vétusté

n.f.
État de ce qui est vétuste : La vétusté de leurs machines ancienneté, délabrement ; modernité

vétusté

(vetyste)
nom féminin
état de ce qui est délabré par le temps la vétusté d'une vieille demeure

VÉTUSTÉ

(vé-tu-sté) s. f.
Ancienneté, en parlant des choses qui sont détériorées par le temps.
S'il ne fléchit pas le genou devant les dieux du pays, il se gardera bien d'en briser les autels ; il faut qu'ils tombent de vétusté [RAYNAL, Hist. phil. IV, 33]
Lorsque deux mille ans n'ont pas suffi pour imprimer le sceau de la vétusté aux coulées [de laves], qui gardent l'apparence d'une production récente.... [RAMOND, Instit. Mém. scienc. 1813, 1814 et 1815, p. 46]
Et à je ne sais quelle odeur de vétusté répandue sous ces arches funèbres, on croirait, pour ainsi dire, respirer la poussière des temps passés [CHATEAUB., Génie, IV, II, 9]

REMARQUE

  • Vétusté n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1740.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. vetustatem.

vétuste

VÉTUSTE. adj. des deux genres. Qui a le caractère de la vétusté, qui est vieux et désuet. Usage vétuste. Terme vétuste. Costume vétuste.

vétusté

VÉTUSTÉ. n. f. Ancienneté; il se dit principalement en parlant des Choses que le temps a fait dépérir, a détériorées. Des signes, des marques de vétusté. Cette chapelle, cet arbre tombe de vétusté.

vétusté


VÉTUSTÉ, s. f. [1re et 3e é fer.] Ancièneté, en parlant des édifices que le laps de tems a fait dépérir. "Cette Chapelle tombe de vétusté.

Synonymes et Contraires

vétusté

nom féminin vétusté
État de détérioration.
Traductions

vétusté

veroudering

vétusté

остаряване

vétusté

過時

vétusté

forældelse

vétusté

[vetyste] nfdilapidation