vêler

(Mot repris de vêlés)

vêler

v.i. [ de l'anc. fr. veel, veau ]
Mettre bas, en parlant d'une vache.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

vêler

(vele)
verbe intransitif
vache donner naissance à un veau La vache a vêlé dans la nuit.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

VÊLER

(vê-lé) v. n.
En parlant d'une vache, mettre bas. Notre vache a vêlé. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Nul boucher ne pourra vendre.... vache nouveau veslée... [, Ordonn. nov. 1487]
  • XVIe s.
    Aucuns veulent que les vaches veellent à l'entrée de l'hyver, pour.... [O. DE SERRES, 279]
    La vache du riche velle souvent, celle du povre avorte [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Veau, par l'intermédiaire de l'anc. forme veel.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

vêler

VÊLER. v. intr. Il se dit d'une Vache qui met bas. Cette vache vient de vêler. C'est une vache qui n'a pas encore vêlé.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

véler


VÉLER, v. n. [Vélé: 2 é fermés.] Mettre bâs, en parlant d'une vache. "La vache vient de véler. "Cette vache n'a point encore vélé.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

vêler

kalven

vêler

kalben

vêler

parir, vedelar

vêler

calve

vêler

figliare

vêler

[vele] vi → to calve
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005