vandale

vandale

n.m. [ de Vandales, nom d'un peuple ]
Personne qui commet des actes de vandalisme : Des vandales ont détérioré les Abribus casseur
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

VANDALE

(van-da-l') s. m.
Nom d'un ancien peuple de Germanie qui se répandit jusqu'en Espagne et en Afrique.
Fig. Celui qui hait en barbare les sciences et la civilisation, et qui détruit les monuments des arts (on met un V majuscule). Adj.
Conservant ses usages gothiques et vandales, et proscrivant le sens commun [DIDER., Sur l'hist. du parlem.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

vandale

VANDALE. n. m. Celui qui détruit un monument, qui abîme une oeuvre d'art, par allusion à un ancien peuple de la Germanie qui dévasta plusieurs provinces de l'empire romain. C'est un vandale, un vrai vandale.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

vandale

nom vandale
Personne qui se livre au vandalisme.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

vandale

vandalונדאל (ז), ונדאלי (ת)vandaal, hooligan, moedwillig, vernielzuchtigβάνδαλοςvandalo, teppistaمُخَرِّبvandalvandalVandalegamberro, vándalovandaalivandal破壊者공공시설 파괴자vandalwandalvândaloвандалvandalผู้ทำลายทรัพย์สินvandalkẻ cố ý phá hoại破坏公物者 (vɑ̃dal)
nom masculin-féminin
personne qui détruit pour le plaisir
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

vandale

[vɑ̃dal] nmfvandal
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005