varangue

(Mot repris de varangues)

VARANGUE

(va-ran-gh') s. f.
Terme de marine. Pièce de bois courbe qui, par son milieu, se fixe sur la quille et sert de base aux allonges dont se compose le couple. Maîtresse varangue, celle du milieu, celle qui porte sur le maître-bau. Demi-varangue, pièce de charpente qui remplit, dans un couple, le vide compris entre les deux pieds des genoux de la varangue. Fausses varangues, pièces qui, dans la composition des couples d'un grand bâtiment, sont accotées à la véritable varangue, pour suppléer à la longueur des genoux. Plate varangue, varangue dont la partie plate est très longue. Bâtiment à plate varangue, celui qui a le fond plat et qui tire peu d'eau.

ÉTYMOLOGIE

  • Esp. varenga, la quille d'un navire ; du suéd. vränger (au pluriel), côtes d'un vaisseau

varangue

VARANGUE. n. f. T. de Marine. Membre d'un navire, qui porte sur la quille.

Il se dit aussi d'une Sorte de véranda dans les maisons coloniales.

varangue


VARANGUE, s. f. [Varan-ghe: 2e lon. 3e e muet: l'u ne~ se prononce pas: il n'est là que pour doner au g un son fort qu'il n'a pas devant l'e.] Membre d'un navire, qui se pôse sur la quille.