velche

(Mot repris de velches)

VELCHE

(vèl-ch') s. m.
Nom que les Allemands donnent aux Français et aux Italiens.
Fig. Homme ignorant, superstitieux (ce nom étranger ayant été pris pour une injure). Ce sont de véritables Velches.
Ô Velches, mes compatriotes.... [VOLT., Facéties, Disc. aux Velches.]
Mlle Catherine Vadé assure que son cousin Antoine pensait que les Velches étaient les ennemis de la raison et du mérite, les fanatiques, les sots, les intolérants, les persécuteurs et les calomniateurs ; que les philosophes, la bonne compagnie, les véritables gens de lettres étaient les Français [ID., ib. Suppl du Disc. aux Velches, Avert.]

ÉTYMOLOGIE

  • Forme germanique du lat. Gallus, Gaulois, avec le suffixe sch, sk, des dérivés de noms de pays ; comparez Wales, nom anglais du pays de Galles.

velche

VELCHE. s. m. Nom d'un ancien peuple barbare, que l'on ne place ici que parce qu'il est employé quelquefois familièrement, pour désigner Des hommes ignorants, sans goût, ennemis de la raison et des lumières. Ce sont de véritables Velches. Il est bien malheureux pour un écrivain d'être jugé par des Velches.