venant

venant

n.m. [ du p. présent de venir ]
À tout venant,
au premier venu ; à toute occasion ; à tout le monde : Elle ne donne pas son numéro de téléphone à tout venant. Il clame à tout venant qu'il a gagné. Un immeuble ouvert à tous venants.

venant

(atuvənɑ̃)
adverbe
à n'importe qui déclarer qqch à tout venant

venant

VENANT, ANTE. adj. Qui vient. Les derniers venants.

Il s'emploie surtout comme nom masculin dans la locution : Allant et venant. Les rues sont pleines d'allants et venants. Cette maison est ouverte aux allants et venants.

À tout venant, Au premier venu. Répondre à tout venant. Offrir ses services à tout venant.

Prov., À tout venant beau jeu se dit pour exprimer qu'un homme est prêt à tenir tête à tous ceux qui se présenteront.

Tout-venant. Voyez ce mot à son rang alphabétique.

venant


VENANT, adj. subst. et adv. [Venan: 1re e muet; 2e lon. Le t final ne se prononce jamais.] Il n'est adj. et subst. que dans ces phrâses: il se porte bien: je l'ai vu hier alant et venant, comme un aûtre. "Les rûes sont pleines d'alans et venans. — À~ tout venant.
   Nuit et jour, à tout venant,
   Je chantois, ne vous déplaise.       La Font.
Bossuet s'en sert dans son éloquent Discours sur l'Hist. Univ. et l'emploie au pluriel. "Dans l'asyle que Romulus avait ouvert à tous venans. Il me semble que l'expression n'est pas assez noble pour le discours soutenu. — "Quoi! Monsieur, votre porte ne sera pas ouverte? À~ mes amis, toujours! à tout venant jamais. Marm. = On dit, proverbialement, à tout venant beau jeu: on est prêt à tenir contre tous ceux, qui voudront ataquer soit au jeu, soit au combat, ou à la dispute. = Adv. "Il a dix mille livres de rente bien venant, dont il est payé sûrement et régulièrement. — Mde de Sévigné l'emploie comme adjectif en ce sens: "Je le voyois avec vingt-huit mille livres de rente bien venantes. Et Marivaux: "Une honête et jolie femme avec quinze mille livres de rente bien venans. Mais venant, dans cet emploi, est indéclinable. Il faut donc bien venant; sur-tout dans le 2d exemple, où venant ne s'acorde pas avec livres.

Traductions

venant

[vənɑ̃] nm
à tout venant → to all and sundry