vendication

VENDICATION

(van-di-ka-sion) s. f.
Voy. REVENDICATION.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils se mirent par force en possession actuelle de quelques biens qui appartenoient à l'Eglise, mettant l'armoirie en signe de vendication, à la coustume des princes [CALV., Instit. 983]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. vindicationem, de vindicare, vendiquer.