vengé, ée

VENGÉ, ÉE1

(van-jé, jée) part. passé de venger
Dont on a tiré satisfaction. Injure vengée.
L'amour le mieux vengé, quelle que soit l'offense, Est souvent le premier à pleurer sa vengeance [CRÉBILLON, Catil. II, 1]
Satan se croit heureux, si Satan est vengé [DELILLE, Parad. perdu, IX]