venté

Recherches associées à venté: se vanter, venter, venteux

venté, e

adj.
Où le vent n'est pas freiné : Une plaine ventée venteux

venté


ventée

(vɑ̃te)
adjectif
où souffle le vent une place ventée

vente

VENTE. n. f. Contrat par lequel une chose est aliénée moyennant un prix donné. Vente volontaire. Vente forcée. Vente simulée, frauduleuse. Contrat de vente. La vente d'une terre. Vente de biens, de meubles. Vente mobilière. Vente par licitation. Vente aux enchères, à la criée. Vente à réméré. Procéder à la vente et adjudication. S'opposer à une vente. Poursuivre la vente d'une terre. Faire la vente de quelque chose. Faire une vente. Une vente publique. Aller aux ventes publiques.

Mettre une chose en vente, Déclarer, faire savoir qu'on veut la vendre.

Exposer une chose en vente, L'étaler, la mettre sous les yeux du public, afin qu'elle trouve des acheteurs.

Ce livre est en vente, On le vend actuellement à ceux qui veulent l'acheter, il vient d'être publié.

Cette marchandise est de vente, de bonne vente, Elle est de nature à être bien vendue; Le moment est favorable pour la vendre avantageusement.

La vente va, ne va pas se dit lorsqu'on a du débit, des acheteurs, lorsqu'on n'en a pas.

VENTE se dit, en termes d'Eaux et Forêts, des Différentes coupes qui se font dans un bois, dans une forêt, en des temps réglés. Il y a plusieurs ventes dans cette forêt, et chaque vente est de vingt arpents. Les ventes de la forêt de Compiègne, de Saint-Germain, d'Orléans.

Asseoir les ventes, Marquer le bois qui doit être coupé.

VENTE se dit aussi de la Partie d'une forêt ou d'un bois qui vient d'être coupée. Tout le bois que j'ai coupé est encore dans la vente. Acheter du bois dans la vente.

Vider, nettoyer les ventes, Enlever le bois qui est coupé.

Jeunes ventes, Ventes où le bois coupé commence à revenir, à repousser. Il est défendu de laisser aller les bestiaux dans les jeunes ventes.

VENTE signifiait, parmi les carbonari, une Section de leurs sociétés secrètes.

VENTES, au pluriel, désigne, en termes de Féodalité, la Redevance qui était due au seigneur du fief pour la vente d'un domaine compris dans sa censive; en ce sens, il n'était guère usité qu'avec le mot de Lods. Il lui devait les lods et ventes de son acquisition. Il paya sur-le-champ les lods et ventes.

vente

Vente, c'est une espece d'alienation faite par le vendeur à l'achepteur moyennant certain pris d'argent, Venditio, Ventes en pluriel sont ores les bois d'une forest marquez pour abbatre et debiter. Ainsi dits, par ce qu'ils sont exposez en vente, ou à vendre, et ores les deniers deus au seigneur Censier pour l'acquisition d'un heritage estant en sa censive, qu'on dit aussi, lots et ventes, Obuentiones ex venditione fundi censualis. Bud.

Ventes des biens du Roy, Auctio regia.

Vente de biens qui se fait au plus offrant et dernier encherisseur par l'or donnance de justice, Auctio.

La vente et contract d'une vendition, Mancipium.

Chose de bonne vente, Vendibilis.

Mettre en vente quelque chose, Aliquid venale habere ac venditare, Cic. lib. 1. ad Attic. epist. 13.

Mettre en vente ses serfs, Producere ac venditare seruos.

Mettre en vente la justice, Exaequare iura pretio.

Il a mieux aimé que tout son bien ait esté mis en vente, que de faire atten dre aucun crediteur, Vaenire omnes suas possessiones maluit, quam vllam moram fieri cuiquam creditorum suorum.

Exposé en vente, Venalis.

Les ventes esquelles estoit gardée la solennité accoustumée de cinq tes moins, etc. Mancupi emptio.

vente

Il vente, Spirat ventus, Aspirat, aut flat.

vente

Vente, et Ventes, cerchez en Vendre.

vente


VENTE, s. f. [Vante; 1re lon. 2e e muet.] Aliénation à prix d'argent. "La vente d'une terre: contrat de vente. "Vente de meubles, de marchandises. Mettre, exposer en vente. Cette maison est en vente; cette marchandise est de vente, ou de bone vente: elle est de natûre à être bien vendûe. Elle est dûre à la vente: le débit n'en est pas aisé. Elles est hors de vente: elle n'est pas en état d'être vendûe. La vente de cette marchandise se pâsse: le tems de la bien vendre est pâssé. = Ventes; la redevance dûe au Seigneur du Fief, pour la vente d'un héritage, qui est dans sa censive. Il ne se dit qu'avec lods. "Devoir; payer les lods et ventes.

Synonymes et Contraires

venté

adjectif venté
Où le vent n'est pas freiné.
Traductions

venté

[vɑ̃te] adjwindswept, windy
vente à terme nf (COMMERCE) → forward sale
vente aux enchères nfauction sale, auction
vente de charité nfjumble (Grande-Bretagne) sale, rummage (USA) sale
vente par correspondance nfmail-order selling
voir aussi VPC
vente par téléphone nftelesales