ventellerie

VENTELLERIE

(van-tè-le-rie) s. f.
Terme de ponts et chaussées. Ouvrage de bois ou de maçonnerie, destiné à soutenir une retenue d'eau : on y pratique une ou plusieurs ouvertures que l'on ferme avec des vannes.
La navigation y est, de fait, interceptée [dans la rivière de Chiers], en amont de Brévilly, par cinq usines dont les ventelleries ne contiennent aucun pertuis [E. GRANGEZ, Voies navigables de France, p. 163]

ÉTYMOLOGIE

  • Ventelle.