ventillon

VENTILLON

(van-ti-llon, ll mouillées) s. m.
En métallurgie, soupapes qui ferment les venteaux.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    En toutes maisons et autres edifices, verrieres, ventillons et autres meubles de bois clouez ou tellement appropriez que sans deteriorations ou evidente incommodité de la chose ne puissent estre transportez, sont censez immeubles [, Nouv. coust. gén. t. II, p. 1132]

ÉTYMOLOGIE

  • Vent.