verdure

verdure

n.f. [ de l'anc. fr. verd, vert ]
1. Couleur verte de la végétation : La verdure des champs.
2. Herbe, feuillage verts, qui forment la végétation d'un lieu : Un tapis de verdure.
3. Fam. Légumes verts, salades, que l'on mange crus.

VERDURE

(vèr-du-r') s. f.
Couleur verte (acception très rare).
J'ai la cuisse bleue, il est vrai, mais je ne tombe pas d'accord de la tête verte ; je voudrais pourtant bien avoir changé du bleu de ma cuisse contre un peu de verdure à ma tête, j'en marcherais beaucoup mieux et plus légèrement [SÉV., 323]
Particulièrement, couleur verte des herbes, des plantes, des feuilles d'arbres.
Ces climats désolés, où même la nature Ne tient que de votre art ce qu'elle a de verdure [CORN., Tois. d'or, IV, 1]
La surface de la terre parée de sa verdure est le fond inépuisable et commun duquel l'homme et les animaux tirent leur subsistance [BUFF., Quadrup. t. I, p. 171]
Chantez le saule et sa douce verdure [DUCIS, Othello, v, 2]
Fig.
Il peut être permis de se parer en un âge qui est la fleur et la verdure des ans [LE P. LEMOINE, dans PASC. Prov. IX]
Fig. Verdures et pastorales, choses douces et innocentes.
Vous allez voir des scènes, au prix desquelles les passées n'ont été que des verdures et des pastorales [RETZ, II, 168]
Ce ne sont là que des pastorales et des verdures au prix de ce qui suit [MIRAB., Lett. orig. t. II, p. 364]
Les herbes, les plantes et les feuilles mêmes.
Fier et farouche objet toujours courant aux bois, Toujours sautant aux prés, dansant sur la verdure [LA FONT., Fabl. XII, 26]
Si c'est une malice insupportable de déraciner la première verdure des champs, parce qu'elle est l'espérance de nos moissons [BOSSUET, 2e sermon, Pâques, 3]
Viens aux champs fouler la verdure, Donner le bras à ton amant [BÉRANG., Champs.]
Il se dit aussi des plantes potagères dont on mange les feuilles. Vivre de verdure.
Tapisserie de verdure, ou, simplement, verdure, tenture de tapisserie qui représente spécialement des arbres. Il a une belle verdure dans sa chambre.
Si j'étais en votre place, j'achèterais une belle tenture de tapisserie de verdure, ou à personnages, que je ferais mettre dans sa chambre pour lui réjouir l'esprit et la vue [MOL., Am. méd. I, 1]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Por verdure ne por prée Ne por fueille ne por flor [, Couci, I]
  • XIIIe s.
    Cil qui chantent de flor ne de verdure Ne sentent pas la dolor que je sent [EUST. LE PEINTRE, dans Couci.]
    Li bois recovrent leur verdure, Qui sunt sec tant cum yver dure [, la Rose, 53]
    Li firmamenz de cui alainne [par l'haleine duquel] Verdure est en terre espandue [RUTEB., II, 13]
    Quant se depart la verdure des chans [, cité dans COUSSEMAKER, l'Art harmonique, p. 230]
  • XIVe s.
    Par l'ardeur du soleil l'en ne doit mie coper choux, percil ne autres telles verdures [, Ménagier, II, 2]
  • XVe s.
    Mais s'il veut estre Mis à senestre Pour servir femme et il l'endure, C'est raison qu'on le mene paistre La teste dans un chevestre Comme une beste à la verdure [, le Blason des faulces amours, p. 258, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    La verdure [verdeur] ou aquosité [du vin nouveau] est semblable au phlegme [PARÉ, Introd. 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Vert ou verd ; bourguig. vordure ; provenç. espagn. et ital. verdura.

verdure

VERDURE. n. f. Couleur verte que présentent les herbes, les plantes, les feuilles des arbres, surtout au printemps. La verdure des prés, des champs, des bois. La verdure plaît aux yeux.

Il se dit aussi des Herbes, des plantes et des feuilles mêmes. Se coucher sur la verdure. Joncher les rues de verdure. Cabinet de verdure.

Un tapis de verdure, Un tapis de gazon.

Tapisserie de verdure ou simplement Verdure, Tenture de tapisserie qui représente principalement des arbres. Une verdure d'un beau dessin.

VERDURE se dit particulièrement des Plantes potagères dont on mange les feuilles, comme la salade, l'oseille, le persil, le cerfeuil, etc.

verdure

La verdure des fruicts qui ne sont encore meurs, ou qui sont cueillis avant leur saison, Acerbitas.

Lieu plein de verdure, ou d'herbes verdes, Viretum, siue Virectum.

Ouvrage de verdure, comme on voit parmi les jardins de plaisance, en forme de bestes: ou autre, Topium topij, Topiarium opus.

Jardinier qui fait tel ouvrage de verdure, Topiarius.

L'art ou mestier de faire tel ouvrage, Topiaria topiariae.

Faire mestier de besongner en verdure, Topiariam facere.

verdûre


VERDûRE, Voy. VERD.

Traductions

verdure

ירק (ז), יֶרֶקGrünπρασινάδαgreeneryverdura (vɛʀdyʀ)
nom féminin
ensemble de plantes, d'arbres

verdure

[vɛʀdyʀ] nf
(= arbres, feuillages) → greenery
(= légumes verts) → green vegetables pl, greens pl