vermiculé, ée

VERMICULÉ, ÉE

(vèr-mi-ku-lé, lée) adj.
Terme d'architecture. Il se dit d'un travail en figure de vers qui a lieu dans les bâtiments en pierre, sur des bossages auxquels on prétend donner une apparence rustique.
Il se dit du guillochage sur des métaux. Boîtes de montre, bijoux vermiculés.
Terme d'histoire naturelle. Dont la surface est parsemée soit de vermiculures, soit d'élévations allongées, arrondies et diversement contournées.
Tout son plumage est agréablement varié par gouttes et par ondes brisées et comme vermiculées de blanc et de roussâtre, sur fond gris brun et noirâtre [BUFF., Ois. t. XIII, p. 98]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. vermiculatus, de vermiculus, petit ver (voy. VERMEIL).