verrat

verrat

[ vera] n.m. [ du lat. verres, porc ]
Mâle reproducteur de l'espèce porcine.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

VERRAT

(vè-ra ; le t ne se lie pas) s. m.
Porc mâle employé à la reproduction.
Comme un verrat enveloppé de fange [RÉGNIER, Sat. x.]
Il écume comme un verrat, se dit d'un homme fort en colère.
Verrat de mer, nom vulgaire du capros sanglier (poissons acanthoptérygiens) de Cuvier ; on le trouve sur les côtes de la Ligurie.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Paillard comme un verrat [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Normand, vernat (St-Lô), verrot (Guernesey), verrou (haute Normandie) ; wallon, verâ, veraû ; Berry, verret, vert ; provenç. verrat, veragut ; espagn. verraco ; dérivé du latin verres, verrat ; comparez le russe borov. L'ancienne langue disait ver, tiré directement de verres.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

verrat

VERRAT. n. m. Porc qui n'est pas châtré et qu'on emploie pour la reproduction.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

verrat

Un Verrat, Verres verris.

Le foye d'un verrat, Iecur verrinum.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

verrat


VERRAT, s. m. [Vêra: 1re ê ouv. l'r se prononce fortement.] Pourceau mâle. = En st. prov. "Cet homme écume comme un verrat; il écume de colère.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

verrat

boar

verrat

beer

verrat

virporko

verrat

cerdo

verrat

erkek domuz

verrat

Eber

verrat

verro