vice versâ

VICE VERSÂ

(vi-sé-vèr-sa) loc. adv.
Réciproquement.
Lorsque l'œil passe brusquement d'une grande clarté à une lumière beaucoup plus faible, et vice versâ, on ne distingue rien dans les premiers moments [, Instit. Mém. scienc. 1807, 1er sem. p. 224]
La bassesse est une médaille dont le revers est l'insolence, et vice versâ [BOISTE, ]

REMARQUE

  • On écrit versâ, avec un accent circonflexe ; mais cet accent est inutile : c'est une invention des grammairiens modernes pour distinguer l'ablatif latin, laquelle ne mérite pas d'être conservée.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. vice, tour, alternative (voy. VICE 2), et versa, tourné.