vice-cardinal

VICE-CARDINAL

(vi-se-kar-di-nal) s. m.
S'est dit, dans le moyen âge, d'un suppléant de cardinal.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Sire, c'est lor evesques, un vicescardonaus, Qui lor fait le service le main [le matin] aus ajournaus [, Ch. d'Ant. VIII, 390]

ÉTYMOLOGIE

  • Vice 2, et cardinal.