vieller

(Mot repris de viellas)

vieller


Participe passé: viellé
Gérondif: viellant

Indicatif présent
je vielle
tu vielles
il/elle vielle
nous viellons
vous viellez
ils/elles viellent
Passé simple
je viellai
tu viellas
il/elle viella
nous viellâmes
vous viellâtes
ils/elles viellèrent
Imparfait
je viellais
tu viellais
il/elle viellait
nous viellions
vous vielliez
ils/elles viellaient
Futur
je viellerai
tu vielleras
il/elle viellera
nous viellerons
vous viellerez
ils/elles vielleront
Conditionnel présent
je viellerais
tu viellerais
il/elle viellerait
nous viellerions
vous vielleriez
ils/elles vielleraient
Subjonctif imparfait
je viellasse
tu viellasses
il/elle viellât
nous viellassions
vous viellassiez
ils/elles viellassent
Subjonctif présent
je vielle
tu vielles
il/elle vielle
nous viellions
vous vielliez
ils/elles viellent
Impératif
vielle (tu)
viellons (nous)
viellez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais viellé
tu avais viellé
il/elle avait viellé
nous avions viellé
vous aviez viellé
ils/elles avaient viellé
Futur antérieur
j'aurai viellé
tu auras viellé
il/elle aura viellé
nous aurons viellé
vous aurez viellé
ils/elles auront viellé
Passé composé
j'ai viellé
tu as viellé
il/elle a viellé
nous avons viellé
vous avez viellé
ils/elles ont viellé
Conditionnel passé
j'aurais viellé
tu aurais viellé
il/elle aurait viellé
nous aurions viellé
vous auriez viellé
ils/elles auraient viellé
Passé antérieur
j'eus viellé
tu eus viellé
il/elle eut viellé
nous eûmes viellé
vous eûtes viellé
ils/elles eurent viellé
Subjonctif passé
j'aie viellé
tu aies viellé
il/elle ait viellé
nous ayons viellé
vous ayez viellé
ils/elles aient viellé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse viellé
tu eusses viellé
il/elle eût viellé
nous eussions viellé
vous eussiez viellé
ils/elles eussent viellé

VIELLER

(viè-lé, ou vi-è-lé) v. n.
Jouer de la vielle.
Populairement et fig. User de longueurs inutiles. Pourquoi tant vieller ?

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Atant se metent à la voie ; Renart viele et fait grant joie [, Ren. 12630]
    Si avient bien à bacheler Que il sache de vieler, De fleüter et de dancier [, la Rose, 2217]
    Il [Blondel] prist sa viiele, et comencha à vieler une note, et en violant se delitoit [, Chr. de Reins, p. 55]
  • XVe s.
    Il [Orphée] chanta et viella si doucement que tous les tourmens d'enfer cesserent [, Perceforest, t. II, f° 73]

ÉTYMOLOGIE

  • Vielle.

vieller

VIELLER. v. intr. Jouer de la vielle.
Traductions

vieller

leiern