vieux-catholique

VIEUX-CATHOLIQUE

(vieû-ka-to-li-k') s. m.
Nom que se sont donné certains catholiques qui se séparent de l'Église romaine en refusant de reconnaître l'infaillibité du pape, et en admettant le mariage des prêtres ; ils se nomment ainsi parce qu'ils prétendent revenir aux usages de la primitive Église.