vigneronnage

VIGNERONNAGE

(vi-gne-ro-na-j') s. m.
Nom, dans le Rhône, de vignes, prairies, terres labourables, bâtiments et ustensiles de viticulture que le propriétaire fournit au métayer [, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 372]
Une autre disposition par laquelle le testateur lègue à sa domestique son petit vigneronnage situé à Riorge [, Gaz. des Trib. 3 mars 1876, p. 213, 4e col.]
Nom, dans Saône-et-Loire, du métayage appliqué à la culture de la vigne [, les Primes d'honneur, Paris, 1873, p. 358]