vilainage

VILAINAGE

(vi-lè-na-j') s. m.
Terme de féodalité. Condition qui succéda au servage et qui fut celle du serf affranchi.
Tenue de rentes, héritages ou possessions non nobles. Fief tenu à cens et à rente. Habitation des serfs ou vilains.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Se tes vilains [ton vilain] achete un fief, qui tient de toi franchement, et il lieve et couche en ton villenage [DU CANGE, villenagium.]