vilipendement

VILIPENDEMENT

(vi-li-pan-de-man) s. m.
Action de vilipender.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Et puis ne faire executer la sentence reallement et de fait, seroit une entreprise frustratoire, qui tourneroit au grand mepris et villipendement dudit Saint-Siege [M. DU BELLAY, 193]

ÉTYMOLOGIE

  • Vilipender. On trouve au XVe siècle vilipendance.