vinaigré

vinaigre

VINAIGRE. n. m. Vin aigri par la production spontanée ou provoquée de l'acide acétique et qui s'emploie surtout comme condiment. Faire du vinaigre. Vinaigre rouge, blanc. Des cornichons, des oignons confits au vinaigre. Il faut mettre dans cette sauce un filet de vinaigre. Assaisonner une salade avec du sel, du poivre, de l'huile et du vinaigre.

Vinaigre rosat, à l'ail, à l'estragon, etc., Vinaigre dans lequel on a fait macérer des roses, de l'ail, de l'estragon, etc.

Vinaigre de toilette, Mélange d'alcool parfumé et de vinaigre qui, étendu d'eau, sert pour la toilette.

Vinaigre des quatre voleurs, Vinaigre très fort et aromatisé.

Prov. et fig., On ne prend pas les mouches avec du vinaigre, On réussit mieux par la douceur que par la rudesse.

VINAIGRE se dit, par extension, d'un Liquide analogue obtenu avec d'autres produits que du vin. Vinaigre d'alcool. Vinaigre de cidre, de bière.

Vinaigre de bois, Acide acétique tiré du bois par distillation.

vinaigre

Vinaigre, Acetum.

Vinaigre fort, ou Force de vinaigre, Asperitas aceti.

vinaigre


VINAIGRE, s. m. VINAIGRER, v. act. VINAIGRETTE, s. f. VINAIGRIER, s. m. [Vinègre, gré, grète, grié: 2e è moy. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d et 4e, è moy. au 3e.] Vinaigre est du vin rendu aigre par artifice. Quand il le devient naturellement, on doit dire du vin aigre; et non pas du vinaigre. = On apèle proverbialement, habit de vinaigre, un habit léger, que quelqu' un porte par un tems froid. = Vinaigrer, assaisoner avec du vinaigre. = Vinaigrette est 1°. Sauce froide, faite avec du vinaigre, de l'huile, du persil et de la ciboule. "Du beuf à la vinaigrette. = 2°. Sorte de brouette ou de petite Chaise à deux roûes, trainée par un homme. = Vinaigrier se dit et d'un Artisan, qui fait et vend du vinaigre et de la moutarde; et d'un petit vâse à mettre du vinaigre.