vincible

VINCIBLE

(vin-si-bl') adj.
Se dit, parmi les casuistes, d'une ignorance qui peut être vaincue.
Une chose qu'on n'oserait pas entreprendre de soutenir, mais que vous [jésuites] jugiez néanmoins être nécessaire, afin que l'ignorance du droit naturel fût toujours vincible [ANT. ARNAULD, 5e dénonciation, IV (Œuvres, Lausanne, 1780), p. 317]
Cela [penser que leurs dieux défendaient aux païens de pécher] est nécessaire selon vous, afin que l'ignorance où ils étaient de la loi de Dieu fût vincible [ID., ib. V, p. 320]
Les équivoques des mots d'ignorance vincible et invincible [ANT. ARNAULD, ib. X, p. 355]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. vincibilis, de vincere, vaincre.