vindas

VINDAS

(vin-dâ) s. m.
Treuil vertical qui se manœuvre à l'aide de leviers horizontaux croisés.
Terme de gymnastique. Machine à l'aide de laquelle s'exécute l'exercice appelé course volante.

ÉTYMOLOGIE

  • Allem. winden, guinder.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

vindas

VINDAS. (On prononce l'S.) n. m. Machine composée d'un treuil vertical, sur lequel se roule un câble et qu'on fait tourner avec deux leviers. Le vindas sert à faire remonter des bateaux, à tirer des pierres et autres gros fardeaux. On l'appelle aussi Cabestan.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

vindâs


VINDâS, s. m. [Vein-dâs: l' s finale se prononce toujours.] Machine composée d'un treuil perpendiculaire à l'horison, sur lequel s'envelope un câble. On le fait tourner avec des léviers. En termes de Marine, on l'apèle Cabestan.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788