violable

VIOLABLE

(vi-o-la-bl') adj.
Qui peut être violé.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Violable [OUDIN, Dict.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. violabilis, de violare, violer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • VIOLABLE. Ajoutez :
    S'il [le roi] était comme moi, père Duchêne, violable [, Lett. du père Duchêne, 116e lettre, p. 6]
    C'est avec le ministère, essentiellement violable, discutable et renversable, que nous traitons des affaires qui intéressent la marche générale du gouvernement [FR. CHARMES, Journ. des Débats, 16 juin 1876, 1re page, 3e col.]