violant

VIOLANT

(vi-o-lan) adj. m.
Ancien terme de teinture. Tirant sur le violet.
Le gris violant sera aluné et fait de bois d'inde, [, Règlem. sur les manufact. août 1669. Teinturiers en laine, art. 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. viola, violette. On trouve ce mot écrit aussi violent, et on a interprété gris violent comme gris foncé ; mais ce qui détruit cette explication, c'est l'emploi du mot dans cette phrase :
    Pour les couleurs de fleur de pommier et de pêcher, afin de leur bailler l'œil requis pour la perfection (qui doit estre un peu violent).... [, Règlem. sur les manuf. 1669, teinturiers en laine, art. 23]