visé, ée

Recherches associées à visé, ée: vissé

VISÉ, ÉE

(vi-zé, zée) part. passé de viser
Qui est regardé fixement comme un but à atteindre. Longtemps visé par son adversaire. Fig.
Je n'eusse jamais cru, ma chère fille, qu'un jour visé de si loin pût être tiré si juste : le voilà pourtant ce seizième que nous avons suivi depuis deux mois ; je pars demain.... [SÉV., 15 août 1677]
Fig. Ce n'était pas mal visé pour un borgne, il a mieux réussi qu'on ne croyait, dans ce qu'il a entrepris. Ironiquement. Voilà bien visé pour un borgne, se dit en se moquant de celui qui a donné loin du but, qui n'a point réussi.
Qui a été l'objet d'un visa.
Discours en vers, épîtres héroïques, Enregistrés, visés par Crébillon [VOLT., Épît. 62]
À quoi il est fait référence. Les article du Code visés dans cet arrêt.