visif, ive

VISIF, IVE

(vi-zif, i-v') adj.
Terme didactique. Qui concerne la vue, la puissance, la faculté de voir.
La faculté visive n'est autre chose que l'âme en tant qu'elle voit [BOSSUET, Conn. I, 20]
Nous commencerons par la faculté visive l'analyse des doctrines de saint Thomas sur chacun de nos sens [COMBES, Psychol. de saint Thomas d'Aquin, p. 196]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Se tu veulx user de vertu visive, et icelle employer là où elle doibt estre tournée.... [G. CHASTELAIN, Expos. sur verité mal prise.]
  • XVIe s.
    Hipparchus tient que les rayons lancez de l'un et de l'autre de nos yeux, venans à embrasser de leurs bouts, ne plus ne moins que par attouchement des mains, l'exteriorité des corps objectez, en portent la comprenension à la puissance visive [AMYOT, Les opinions des philosophes, IV, 13]
    La faculté sensitive est divisée en visive, auditive.... [PARÉ, I. 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. visiu, viziu ; du lat. visum, supin de videre, voir.