vitupératif, ive

VITUPÉRATIF, IVE

(vi-tu-pé-ra-tif, ti-v') adj.
Néologisme. Qui vitupère, qui blâme.
Mgr de Vannes doit-il lutter d'éloquence vitupérative avec le correspondant du Bien public à Pontivy ? [, Journ. des Débats, 3 mai 1876, 1re page, 1re col.]
Il faut voir avec quelle verve emportée et quelle éloquence vitupérative la Gazette et l'Union traitent nos alliés d'hier, afin de leur inspirer la crainte d'avoir abandonné le parti des honnêtes gens en abandonnant des gens si honnêtes, [, ib. 14 août 1876, 1re page, 1re col.]

ÉTYMOLOGIE

  • Vitupérer.