vivandier

vivandier, ère

n. [ de l'anc. fr. vivendier, hospitalier ]
Personne qui accompagnait les armées et vendait aux soldats de la nourriture et des boissons.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

vivandier

VIVANDIER, IÈRE. n. Il se disait d'un Marchand, d'une marchande, autorisés à suivre un corps de troupes et à lui vendre des vivres. Charrette de vivandier. La vivandière du régiment.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

vivandier

Un Vivandier, Cupedinarius, Annonarius, Macellarius.

Vivandiers qui amassent vivres, Annonae structores.

Vivandier qui porte du grain au camp, Suffarraneus.

Vivandiers de la Cour, Annonarij aulae comites. B.

Faire valoir le mestier des vivandiers, Adiuuare macellario. Bud. ex Sueton.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

vivandier


VIVANDIER, IèRE, s. m. et f. [Vivan-dié, diè-re: 2e lon. 3e é fer. au 1er; è moy. et lon. au 2d.] Celui, celle qui suit un Corps de Troupes, et qui vend des vivres.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

vivandier

vivandiere