volaille

volaille

[ vɔlaj] n.f. [ bas lat. volatilia, oiseaux, de volare, voler ]
1. Oiseau de basse-cour : Plumer une volaille.
2. Ensemble des oiseaux d'une basse-cour : Nourrir la volaille.
3. Chair de tels oiseaux : Manger de la volaille.

VOLAILLE

(vo-lâ-ll', ll mouillées, et non vo-lâye) s. f.
Terme collectif. L'ensemble des oiseaux qu'on nourrit dans une basse-cour. La volaille est chère.
Tandis qu'au procès on travaille, Ma partie en mon pré laisse aller sa volaille [RAC., Plaid. I, 7]
Les Déliens ont trouvé les premiers le secret d'engraisser la volaille [BARTHÉL., Anach. ch. 76]
L'on donne le nom général de volailles aux gros oiseaux domestiques que l'on élève dans les basses-cours [GENLIS, Maison rust. t. I, p. 210, dans POUGENS]
Un de ces oiseaux de basse-cour, et, le plus souvent une poule, un chapon. Une belle volaille. Mettre une volaille au pot. Fig. et familièrement. Volaille morte, personne d'une chétive santé.
Ce n'est pas à vous ni à Mme de Blacy, qui êtes deux volailles mortes, que je m'adresse ; il vous est permis d'être malades tant qu'il vous plaira [DIDER., Lett. à Mlle Voland, 8 oct. 1768]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Je connui toutes les voleilles dou ciel [, Psautier, f° 61]
    Si vint la volaille menue, Qui de bien faire les argue, Fabliaux [BARBAZAN, t. IV, p. 87]
    Il puet par droit vendre tout avoir de pois, se ce n'est cire ouvrée, toute poulaille, toute sauvagine, toute volile, sel et pain et poisson de mer [, Liv. des mét. 36]
    Et volilles et venison, Lardés de cerf et de sengler [, Fl. et Bl. 1678]
  • XVIe s.
    Vous appliquerez dessus iceux intestins une volaille vive tranchée par le milieu [PARÉ, VIII, 35]
    Jésus-Christ dict : Considerez la volaille du ciel.... le pere celeste les entretient [BONIVARD, Amartigenée, p. 114]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. volatilia ; du pluriel neutre lat. volatilia, les volatiles, de volare (voy. VOLER 1).

volaille

VOLAILLE. n. f. Ensemble des oiseaux qu'on nourrit ordinairement dans une basse- cour, et principalement des poules, poulets et chapons. Engraisser de la volaille. Vendre, acheter de la volaille. Une marchande de volaille.

Il se dit familièrement d'Un de ces oiseaux. Une volaille rôtie.

Traductions

volaille

poultry, fowlעוף (ז), עוֹףgevogeltefjærkre, fuglGeflügelpollame家禽drůbežfjerkræ가금류fjäderfä (vɔlɑj)
nom féminin
1. oiseau élevé pour ses œufs ou sa viande élever de la volaille
2. viande de volaille des quenelles de volaille

volaille

[vɔlɑj] nf
(= oiseaux) → poultry pl
(= viande) → poultry no pl
(= oiseau) → fowl