volumineux, euse

VOLUMINEUX, EUSE

(vo-lu-mi-neû, neû-z') adj.
En parlant d'un ouvrage, qui a un grand nombre de volumes.
Comme ses ouvrages [de Wolf] sont volumineux, et que nous ne lisons rien [VOLT., Facéties, Diatr. doct. Akakia.]
Qui a fait beaucoup de volumes. Auteur volumineux.
Fort étendu en tous sens ; qui occupe beaucoup de place. Ce paquet est volumineux.
Les grandes robes de la magistrature et leurs plis volumineux [DIDER., Salon de 1765, Œuvr. t. XIII, p. 334]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. voluminosus, qui fait des replis, de volumen (voy. VOLUME).