yeuse

yeuse

[ jøz] n.f. [ prov. euze, du lat. ilex ]
Chêne vert.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

YEUSE

(i-eû-z ; l'y ne joue pas le rôle de consonne ; l'yeuse, lè-z-yeuses) s. f.
Chêne qui conserve ses feuilles vertes en toute saison, quercus ilex, L. On le nomme vulgairement chêne vert, mais cette dénomination convient aussi à d'autres chênes.
Ainsi croissent l'yeuse, Qui redouble des bois l'horreur religieuse, Le châtaignier.... [DELILLE, Géorg. II]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'yeuse ressemble plus au roure qu'au chesne.... il est aussi appelé en France chesne-vert.... Le plus grand desquels yeuses tiendra rang en la forest [O. DE SERRES, 795]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. leccio ; du lat. iliceus, qui tient de l'yeuse, dérivé de ilex, ilicem, yeuse (lequel a donné directement l'italien elce qui existe à côté de leccio).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

yeuse

YEUSE. n. f. Sorte de chêne qui conserve ses feuilles vertes en toute saison. On l'appelle aussi Chêne vert.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

yeuse

Yeuse, ou Yeose, nom d'arbre, Ilex ilicis.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

yeûse


YEûSE, s. f. [Ieû-ze: 1re lon. 2e e muet.] Chêne verd.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions